Les ventes de voitures électriques et hybrides en forte hausse

peugeot 3008 hybride

Marqué par la crise sanitaire du Covid-19 et des ventes en fort recul, le marché automobile a connu en 2020 une véritable transformation. Ainsi, au-delà du contexte particulier de cette année rythmée par les confinements et les restrictions de circulation, un véritable virage a été entrepris. Les ventes de voitures électriques et hybrides ont connu une très forte augmentation.

2020, l’année tournant pour les voitures électriques et hybrides

Il y a des raisons de se réjouir à la lecture des chiffres de vente des constructeurs en 2020. Certes, tous accusent une baisse, le contexte de pandémie mondiale ayant gelé les projets d’achat de nombreux propriétaires. Et les conséquences pourraient encore durer. Avec une crise économique dont on mesure encore mal la portée, il y a fort à parier que les ventes de voitures neuves peinent à retrouver des volumes élevés. Mais malgré cette morosité du côté du budget, les ménages ont fait de 2020 une année qui marque un tournant dans l’histoire de l’automobile. Pour la première fois, les ventes de voitures électriques et hybrides neuves ont dépassé 1 million d’exemplaires à l’échelle européenne.

En 2020, 538 772 voitures électriques et 507 059 voitures hybrides rechargeables ont été vendues en Europe.

  • Les voitures électriques ont représenté 10,5 % des ventes de voitures neuves en Europe en 2020. Les voitures hybrides ont elles représentées 11,9 % du total des ventes.
  • En cumulant leurs ventes, les voitures électriques et les voitures hybrides atteignent une part de marché record de 22,4 %. Ce chiffre est assez proche en France avec 21,5 % de parts de marché.

En représentant presque un quart du marché des voitures neuves en Europe, les voitures électriques et hybrides rattrapent celles équipées de motorisations plus conventionnelles. Ainsi, les moteurs à essence restent majoritaires (47,5 % des ventes) devant le diesel (28 %) qui peut toujours selon vos besoins être un choix judicieux

Des ventes portées par les aides ou un vrai changement de cap ?

Comment expliquer le succès de ces voitures plus propres ? En partie grâce aux aides à l’achat. La France comme son voisin l’Allemagne mise sur une politique incitative en apportant un soutien financier à celles et ceux qui souhaitent se convertir. C’est la fameuse prime à l’achat. 

S’agit-il d’un simple sursaut ? En fin d’année, les voitures électriques et hybrides ont atteint un point encore plus haut, avec une hausse des ventes à l’échelle européenne de respectivement + 217 % et +331 % en comparaison avec le dernier trimestre de l’année 2019. 

On se demande si cette tendance peut être durable. « La transition énergétique s’est accélérée, avec le développement des ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables, qui, grâce à une offre élargie, ont fortement progressé en 2020 explique Thierry COGNET, Président du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). Il faut toutefois tenir un rythme compatible avec celui de l’industrie et des clients. Le niveau du marché doit rester élevé pour garantir un bon renouvellement du parc ».

Les modèles les plus vendus en électriques et hybrides en 2020

Quels sont les modèles qui ont connu le succès et qui symbolisent cette transition vers une mobilité plus durable ? En matière d’hybride rechargeable, c’est la Mercedes-Benz Classe A (29 427 exemplaires) qui domine au niveau européen. Elle devance le Mitsubishi Outlander (26 673 exemplaires) et le Volvo XC40 (26 506 exemplaires) selon les données compilées par l’analyste JATO Dynamics. Plusieurs modèles se démarquent par une hausse de leurs ventes impressionnante. C’est le cas de la Volkswagen Passat (26 421 exemplaires) dont le volume des ventes a augmenté de +397%. La BMW Série 3 n’est pas mal non plus à 25 087 exemplaires (+ 151%). Le volume de ventes de l’Allemande devrait encore progresser puisque viennent tout juste d’être ajoutées dans la gamme des versions hybrides rechargeables plus accessibles, les BMW 320e et 520e

En France, le modèle hybride rechargeable le plus vendu est le Peugeot 3008 avec 6 399 exemplaires.

En ce qui concerne les voitures hybride simples, Toyota domine le marché et Peugeot fait figure de premier opposant. Ainsi, le constructeur japonais occupe les quatre premières places avec ses Toyota C-HR (10 262 exemplaires), Toyota Corolla (9 566 exemplaires), Toyota Yaris (6 752 exemplaires) et enfin Toyota RAV4 (5 218 exemplaires). Le 3008 est le premier représentant français avec 4 309 exemplaires vendus. À noter que Peugeot place un autre modèle dans le top 10, la 508 (1 916 exemplaires). Saluons également la belle performance de Hyundai avec le Kona (3 081 exemplaires), qui symbolise la volonté du constructeur coréen de devenir une référence sur le marché.

Terminons ce tour d’horizon avec les modèles les plus vendus équipés d’un moteur électrique. Si la Zoé de Renault continue de dominer le classement et profite de son positionnement historique sur le marché, la nouvelle Peugeot e-208 marche sur ses traces. En déclinant sa nouvelle 208 en version 100 % électrique, Peugeot veut démocratiser l’accès à l’électrique. 16 557 exemplaires ont trouvé preneur en 2020. La déclinaison électrique du Hyundai Kona se hisse à la quatrième place devant le Kia e-Niro. Preuve que les constructeurs asiatiques sont en forme sur ce segment. Notons que la Mini Electric, apparue en 2020, clôture le top 10. Le classement est voué à évoluer en 2021 et devrait voir se hisser parmi les meilleures ventes la Fiat 500e. Arrivée en fin d’année 2020, elle a déjà séduit 1761 propriétaires, devenant la troisième voiture électrique la plus vendue sur le seul mois de décembre

1. Chiffres publiés par l’Association des constructeurs européens (ACEA).
2. Source CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles)

Les ventes de voitures électriques et hybrides en forte hausse
Retour en haut