Le retour du Jeep Wagoneer, le futur grand SUV 7 places

Jeep Wagoneer

Jeep continue de développer son offre et profite d’excellentes performances commerciales pour faire revenir au catalogue un modèle culte : le Wagoneer. Après les SUV Compass et Renegade, et sans oublier le Wrangler en hybride rechargeable, voilà un nouveau modèle Premium à découvrir. Voici tout ce que vous devez savoir à propos du Wagoneer avant son arrivée en concession prévue en 2022.

Wagoneer, un nom mythique dans la lignée Jeep

Pour trouver la trace du Jeep Wagoneer, il faut se plonger dans l’histoire du constructeur et plus particulièrement revenir aux années 60. À l’époque, il s’agit d’un très grand 4×4 de luxe, le premier dans son genre. Proposé jusqu’en 1991 dans différentes déclinaisons, il possédait déjà à l’époque les codes des véhicules que recherchent aujourd’hui de nombreuses familles.

Baptisé Jeep Wagoneer puis Jeep Grand Wagoneer, sa première carrière étirée sur presque 30 ans en fait un véhicule clé dans l’historique de la marque. Imposant et proposant une habitabilité dingue, il changeait alors les codes en place. Chez Land Rover, le principal concurrent, on ne pouvait pas lutter car les modèles avaient des prétentions bien plus utilitaires et un espace à bord plus étriqué. Le Wagoneer est un pionnier

Sur le plan technique, le Wagoneer était le premier sur son segment à être doté d’une boîte de vitesses automatique ou encore d’un système à quatre roues motrices. Du Premium pour les familles exigeantes. Un pionnier, un voyageur au grand cœur (embarquant sur certaines versions des blocs V8 jusqu’à 6,6 litres de cylindrée).

SUV Jeep Wagoneer

Un concept en guise d’amuse-bouche

Pour cette rentrée de septembre, Jeep a officialisé le retour du Wagoneer qui sera décliné à partir de 2022. Deux versions seront proposées, un clin d’œil à l’histoire avec le Wagoneer et le Grand Wagoneer (lire ci-après).

En attendant, le Jeep Grand Wagoneer Concept dévoilé officiellement est une simple étude de style qui ne sera pas commercialisée en l’état. On peut toutefois y voir un dessin relativement proche de ce que sera le véhicule final. Son but est d’offrir « une vision de ce que peut être l’expression moderne du SUV haut de gamme » selon le constructeur. Le grand SUV présente un design élégant, imposant et des formes carrées. Des phares LED et des inserts chromés apportent une jolie touche luxueuse à l’avant. Un véritable héritier de la première génération, modernisé. Le nom Wagoneer trône fièrement au-dessus de la calandre. Comme pour affirmer ses prétentions.

Jeep veut faire de ce nom le synonyme du « haut de gamme américain ». « Avec l’électrification de chaque modèle Jeep au cours des prochaines années, et avec la réintroduction du Wagoneer, nous sommes rapidement en train de nous développer dans de nouveaux segments et dans un espace plus haut de gamme » confie Christian Meunier, président de la marque Jeep. Voilà comment le Wagoneer sera proposé comme « la référence en matière de sophistication, d’authenticité et de mobilité moderne ». Prétentieux ? Jeep capitalise depuis des années sur son expérience et un savoir-faire réel. La promesse est forte, l’attente des connaisseurs de la marque l’est tout autant.

Sur le plan technique, le Wagoneer sera un hybride rechargeable. Jeep ne communique pour le moment pas plus sur les performances de son futur SUV. On sait simplement qu’il sera doté de quatre roues motrices.

Jeep Wagoneer Concept

Une expérience à bord réinventée

En montant à bord du Wagoneer Concept, Jeep vous propose une expérience. Sièges baquets confortables à l’avant, deux puis trois rangées de sièges (sur le Grand Wagoneer) et surtout des surfaces vitrées importantes qui permettent une belle luminosité ainsi qu’une vue dégagée sur l’extérieur. « Le nouveau Grand Wagoneer Concept est inspiré par le design des moyens de transport haut de gamme et par le design architectural, créant un environnement exclusif pour chaque passager ». 

Pour le conducteur, le concept présente un superbe volant à deux branches, comme sur le premier modèle. Un petit clin d’œil est d’ailleurs présent à bord lorsque l’on ouvre la porte avec sur le tableau de bord une inscription « EST. 1963 », qui rend hommage à la première année de production du Wagoneer d’origine.

Continuons la découverte de l’intérieur avec la présence de matériaux haut de gamme et durables. Le tableau de bord notamment possède une traverse en verre. Une aile structurelle fabriquée dans de l’aluminium brut est également présente. D’ailleurs, l’aluminium se retrouve aussi avec les haut-parleurs de porte, le pommeau de levier de vitesses et les garnitures des bouches d’air. On retrouve enfin du bois sous forme de bandeau incrusté au tableau de bord ou encore sur les portes et la console centrale. A l’époque, le premier Wagoneer utilisait beaucoup de bois… à l’extérieur ! Une coquetterie que l’on ne retrouve pas sur cette version moderne.

Le tableau de bord est tout simplement recouvert d’écrans, avec au total 45 pouces ! Derrière le volant, le combiné d’instrumentation numérique possède une diagonale de 12,3 pouces, tandis que l’écran tactile positionné de manière horizontale au milieu de l’habitacle possède lui une diagonale de 12,1 pouces. Pour les passagers situés derrière, là aussi on retrouve des écrans. Sur la console centrale, entre les deux sièges baquets, les passagers de la deuxième rangée retrouvent plus de 30 pouces de surface d’écran. Un cinéma roulant ? Le système Uconnect 5 qui fonctionne sous Android est présent à bord avec de nombreuses applications.

La production des deux frères Wagoneer et Grand Wagoneer va débuter en 2021 avec une commercialisation prévue en 2022. On ne connaît pas encore la composition de la gamme ni les tarifs. Ce grand SUV sept places sera-t-il vendu en France ? Pour l’heure, aucune confirmation. Son gabarit généreux et son positionnement luxueux le destine évidemment au marché nord-américain. Toutefois, il n’est pas impossible qu’une stratégie plus globale le concerne. Un véhicule familial capable d’embarquer sept places tout en étant vertueux, cela pourrait bien fonctionner dans l’hexagone.

Le retour du Jeep Wagoneer, le futur grand SUV 7 places
Retour en haut
Logo Abarth Logo Alfa Romeo Logo BMW Logo Fiat Logo Infiniti Logo Jaguar Logo Jeep Logo Kia Logo Land Rover Logo Mini Logo Nissan Logo Peugeot Logo Skoda Logo Volkswagen