Pneus neige en 2024 : obligation et choix personnel

La législation évolue pour les pneus hiver en France. Il faut comprendre les règles entre obligation et choix personnel. Explorons différentes thématiques, de l’obligation d’équipement de à la « loi montagne », en passant par les amendes réglementaires. Décortiquons également les distinctions entre pneus d’été, hiver et 4 saisons pour vous guider dans le choix adapté à votre conduite. Restez informé pour une conduite sûre et conforme en 2024.

Loi Montagne. Pneus neige en 2024 : sécurité et précautions en hiver sur les routes

Entrée en action en 2021, la Loi Montagne impacte la conduite hivernale dans 48 départements français. Son objectif clair : renforcer la sécurité routière en zones montagneuses.

Règles à respecter : Chaque véhicule doit arborer des pneus neige ou antidérapant (chaînes ou chaussettes à neige) dans le coffre.

Pneus homologués : Les pneus hiver doivent afficher le marquage « 3PMSF » ou, jusqu’en novembre 2024, « M+S ». Les pneus 4 saisons sont également acceptés.

Période : Du 1er novembre au 31 mars, ces règles sont impératives, garantissant une conduite sécurisée en période hivernale.

À noter : Les pneus à clous dispensent les véhicules de se conformer à cette réglementation.

Équipement pneumatique obligatoire : tout ce que vous devez savoir

L’obligation varie selon la période et la localité. Entre novembre et mars, les véhicules doivent obligatoirement s’équiper de pneus neige, chaînes ou chaussettes à neige dans 48 départements, couvrant les six massifs montagneux français. Cette règle s’étend également à certaines communes spécifiques, leur nombre variant chaque année, atteignant 4174 en 2023-2024.

En dehors de ces zones et période, l’équipement en pneus neige n’est pas obligatoire. Toutefois, selon les conditions météorologiques, les autorités locales peuvent temporairement imposer l’utilisation de pneus neige ou de chaînes. Il est donc recommandé de rester informé des conditions de circulation, surtout en hiver.

À partir de novembre 2024, seuls les pneus portant le marquage 3PMSF (3 Peak Mountain Snow Flake) équivaudront aux chaînes.

Les 48 départements où équiper votre véhicule de pneus neige est obligatoire

Voici la liste des 48 départements soumis aux dispositions de la loi montagne :

Ain, Allier, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ariège, Aude, Aveyron, Bas-Rhin, Cantal, Corse-du-Sud, Côte-d’Or, Creuse, Doubs, Drôme, Eure-et-Loir, Gard, Haute-Corse, Haute-Garonne, Haute-Loire, Hautes-Alpes, Haute-Saône, Haute-Savoie, Hautes-Pyrénées, Haute-Vienne, Haut-Rhin, Hérault, Isère, Jura, Loire, Lot, Lozère, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nièvre, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Saône-et-Loire, Savoie, Tarn, Tarn-et-Garonne, Territoire de Belfort, Var, Vaucluse, Vosges et Yonne.

Pneus hiver

Les pneus hiver, également appelés pneus neige, garantissent une performance accrue lorsque la température plonge sous 7°C. Leur composition enrichie de caoutchouc naturel assure une souplesse optimale par temps froid.

La bande de roulement spécifique, dotée de lamelles supplémentaires, offre une adhérence exceptionnelle sur sols humides, verglacés ou enneigés. Facilement identifiables grâce au marquage spécifique M+S et/ou 3PMSF, ces pneus sont des alliés incontournables pour une conduite hivernale sécurisée.

Enfin, pour optimiser la tenue de route, réduire la distance de freinage et minimiser le risque d’aquaplaning, il est recommandé de monter les pneus hiver par 4, indépendamment des habitudes de conduite et du nombre de roues motrices du véhicule.

Loi de novembre 2024

Après novembre 2024, utiliser des pneus ne portant que le marquage M+S peut entraîner une contravention. Le non-équipement en pneus neige, chaînes ou chaussettes est passible d’une contravention de 4ème classe, assortie d’une amende de 135€. Aucun retrait de points n’est prévu, mais l’immobilisation du véhicule peut être décidée selon les circonstances.

Choisir les pneus d'hiver adaptés

Pneus neige : efficaces sur neige et glace. Idéaux pour une utilisation régulière en hiver.

Chaînes à neige : composées de segments métalliques, améliorent l’adhérence sur neige, moins chères que les pneus neige, mais plus complexes à installer.

Chaussettes à neige : légères et pratiques, en polyester, alternative aux chaînes, augmentent l’adhérence des pneus classiques sur neige ou glace.

Législation en Montagne : depuis 2021, équipement obligatoire en pneus neige, chaînes ou chaussettes, même sans neige.

Évaluez bien vos besoins et le contexte d’utilisation pour choisir l’équipement le plus adapté.

Pneus hiver ou pneus 4 saisons : décryptage pour un choix éclairé

Pneus 4 Saisons : conçus pour une utilisation toute l’année, alliant performances sur sol sec, mouillé, été et hiver.

Avantages : polyvalents, évitent les changements saisonniers, performants à des températures supérieures à 7°C sur routes sèches ou détrempées.

Inconvénients : moins performants que les pneus hiver en conditions extrêmes, comme neige profonde ou glace.

Le choix entre pneus hiver et 4 saisons dépend de vos besoins et des conditions climatiques rencontrées.

FAQ sur les pneus neige : tout ce que vous devez savoir pour rouler en toute sécurité

Différence entre pneu hiver et pneu neige : souvent confondus, ces termes désignent le même type de pneu conçu pour les conditions hivernales.

Nombre de pneus hiver obligatoires : depuis 2021, la Loi Montagne exige l’équipement de 4 pneus hiver pour une conduite sûre et légale.

Deux pneus hiver suffisent-ils ? Techniquement oui, mais la loi préconise 4 pneus hiver pour une meilleure maîtrise du véhicule.

Loi Montagne et équipement : respecter la loi implique d’avoir quatre pneus conformes en zones montagneuses en hiver.

Conseil : pour une sécurité optimale, équipez votre véhicule de 4 pneus hiver, conformes à la loi.

Merci !

Félicitations pour votre inscription à notre newsletter, nous venons de vous envoyer un mail de confirmation.