Ariya : un SUV électrique chez Nissan

Nissan étoffe sa gamme avec un nouveau SUV 100 % électrique : l’Ariya. Tout comme BMW avec son iX3, Nissan veut séduire celles et ceux qui cherchent un SUV pratique et habitable, avec une motorisation plus propre. L’Ariya représente « un nouveau chapitre et lance une nouvelle ère » selon la marque japonaise. Plusieurs éléments traduisent en effet cette envie d’innovation car l’Ariya est inédit par plusieurs aspects, inaugurant par exemple le tout nouveau logo Nissan.

Nissan Ariya - véhicule électrique

Le Nissan Ariya, entre voiture de série et concept

En le découvrant, on comprend que le Nissan Ariya a la prétention d’être un véhicule futuriste et avant-gardiste. Son dessin, il l’empreinte a deux concepts présentés en 2017 et 2019, les IMx et Ariya. Il s’agit d’un crossover ou SUV coupé avec une ligne de toit fuyante et un gabarit généreux mais finalement affuté : 4,60 m de long, 1,85 m de large et 1,66 m de haut (et un empattement de 2,78 m). L’Ariya est basé sur la plateforme modulaire CMF-EV dédiée aux futurs véhicules électriques de l’Alliance Renault-Nissan. Avec ses jantes de 19 pouces en série, il est haut perché. Le SUV est également doté de passages de roues marqués et peints en noir. Du style à tous les niveaux.

La face avant est inédite, avec une calandre pleine car le refroidissement pour le moteur est inutile. On remarque une bouche en forme de V, avec au centre le nouveau logo de Nissan rétroéclairé. À l’arrière, un bandeau noir occupe toute la largeur de cet Ariya. Un léger bandeau rouge s’active lorsque le moteur est activé. Toute cette partie est soignée avec un becquet qui termine la ligne de toit fuyante, sans oublier un pare-chocs noir placé en hauteur pour simplifier le chargement du coffre.

Si certains constructeurs décident de produire des véhicules électriques très proches des versions thermiques, Nissan fait ici le choix avec son Ariya d’offrir un dessin inédit et de bien démarquer l’auto du reste de la gamme. On reconnaît d’emblée le pedigree électrique.

SUV électrique Nissan

Une vie à bord soignée et futuriste pour l’Ariya

Lorsque l’on se glisse à bord de l’Ariya, là encore l’approche futuriste saute aux yeux. On découvre par exemple deux écrans de 12,3 pouces chacun accolés pour constituer la planche de bord. Le conducteur a sous les yeux toutes les informations qui concernent le niveau de la batterie mais également la vitesse, avec un combiné d’instrumentation complet. L’écran central est lui dédié à la gestion du système multimédia ou encore à la navigation.

Sur le volant, outre des commandes classiques, il est également possible d’avoir recours à des commandes tactiles. Les boutons physiques ont disparu de la planche de bord pour laisser place à des commandes sensitives. Un vaisseau spatial ?

Du côté des aides à la conduite, citons la présence du système de conduite autonome de niveau 2 « ProPilot », tout comme l’’aide active au stationnement « ProPilot Park » ou encore le pédalier intelligent e-Pedal.

Batteries et puissances disponibles : du choix

Il est possible d’équiper l’Ariya avec l’une des deux batteries proposées (63 ou 87 kWh) avec une autonomie pouvant aller jusqu’à 500 km en version deux roues motrices ou 460 km en transmission intégrale.

Car selon le mode de transmission choisi, vous pouvez accéder à cinq niveaux de puissance différents. L’Ariya développe 218 ou 242 ch en version deux roues motrices et 279, 306 ou 394 ch en transmission intégrale.

Batteries (kWh) Puissance (kW/ch) Autonomie (km)
63 kWh 160 kW (217 ch) 340 km
87 kWh 178 kW (242 ch) 500 km
63 kWh e-4ORCE 205 kW (278 ch) 340 km
87 kWh e-4ORCE 225 kW (305 ch) 460 km
87 kWh e-4ORCE Performance 290 kW (394 ch) 400 km

10 ans après la Leaf – son tout premier véhicule électrique – Nissan revient en proposant un véhicule de série aux airs de concept sur le plan esthétique. Osé, utilisant une plate-forme modulaire inédite (que l’on retrouvera pour le futur SUV électrifié de Renault), il se positionne comme un pionnier et veut défricher le marché des SUV électriques encore timide. Peut-il imiter le Qashqai, qui a nettement participé à la démocratisation des SUV ?  On le pense.

  • Prenez rendez-vous en ligne pour planifier votre visite chez l’un de nos concessionnaires Nissan.
  • Réagissez et partagez votre avis sur les réseaux sociaux avec le #NEUBAUER.
Ariya : un SUV électrique chez Nissan
Retour en haut
Logo Abarth Logo Alfa Romeo Logo BMW Logo Fiat Logo Infiniti Logo Jaguar Logo Jeep Logo Kia Logo Land Rover Logo Mini Logo Nissan Logo Peugeot Logo Skoda Logo Volkswagen